Monastère Notre-Dame de l’Atlas – Midelt – Maroc - Noël 2021

Chers frères et sœurs, parents, amis et proches.  PAIX à VOUS !

Lorsqu’en janvier 2021 nous avons écrit une lettre au pape François, nous ne nous attendions pas à une réponse de sa part. Or, c’est cela même qui nous est arrivé, le 19 mars, pour la Fête de St Joseph. Le pape écrit : « Je vous remercie du fond du cœur pour la lettre que vous m'avez adressée, signée par chacun d'entre vous. Elle exprime avec foi et profondeur le sens de votre présence en terre musulmane, sur les traces de vos frères martyrs de Tibhirine. Portant chacun de vous dans ma prière, je forme le vœu que votre vie cistercienne, empreinte de silence, de travail et d'oraison, continue de témoigner de la présence du Christ ressuscité aux hommes et aux femmes qui vous entourent et que vous aimez, œuvrant ainsi à la construction d’un monde plus humain et plus fraternel. L'offrande généreuse de vos personnes et de vos vies est essentielle au progrès du Règne de Dieu ». Dans sa lettre, le Saint-Père confie à notre prière « les grands défis que le monde et l'Eglise de notre temps doivent affronter », et nous donne son « affectueuse Bénédiction Apostolique ».  Grazie papa Francesco ! 

Une telle surprise n’aurait peut-être pas vu le jour sans la médiation de Mgr Giovanni D’Ercole, qui après un premier séjour de 3 mois au monastère, nous quittait le 1er février 2021 emportant dans sa valise notre lettre pour le pape. A ce moment-là, qui aurait pu imaginer qu’il serait de retour mi-septembre ? De fait, Mgr Giovanni s’est généreusement mis au service de la communauté pour remplacer, surtout pour la célébration eucharistique, notre père prieur, parti en France le 2 octobre pour des soins prolongés de santé. Le P. Jean-Pierre ne sera pas encore avec nous pour Noël, qu’il fêtera à N.-D. d’Aiguebelle. 

C’est de notre maison-mère qu’est venu Dom Georges pour réaliser la Visite régulière, du 18 au 28 juillet. Notre Père Immédiat a pris tout son temps, et tout son soin, durant sa « visitation » de 10 jours, nous laissant une Carte de Visite, « courageuse et encourageante », selon l’heureuse expression du P. Jean-Pierre, l’ainé.

Vous le devinez : 2021 restera marquée dans nos esprits, et dans l’histoire de Notre-Dame de l’Atlas, comme l’année de la Pâque du P. Jean-Pierre Schumacher, advenue, un peu à l’improviste, le 21 novembre. La lumière de sa petite lampe s’est éteinte alors que la communauté chrétienne de Midelt célébrait dans l’église du monastère la messe du Christ-Roi et que le frère infirmier récitait en sa présence le chapelet, dévotion mariale qui lui était si chère. Nous aurions bien des choses à vous dire sur la célébration de ses funérailles, mais cette Lettre ne peut pas les contenir ! Une image vaut mille mots : voici quelques photos. Sans doute le moment viendra de partager les témoignages d’amitié et de tendresse fraternelle que nous avons vécus à cette occasion. 

En attendant, nous voulons évoquer ici le beau geste de notre ami musulman Youssef de Timnay. Fin janvier, il nous a présenté une petite vidéo réalisée par lui en hommage à nos 7 frères martyrs de Tibhirine et des 25 ans de présence du P. Jean-Pierre au Maroc (arrivé à Fès en avril 1996). Shukran, Youssef !  Cette Lettre de Vœux n’est que trop limitée pour rassembler les noms de tous nos bienfaiteurs de 2021, qui ont été exceptionnellement nombreux et généreux. Que Dieu les bénisse et les comble de ses bénédictions, au Ciel, dans le Christ.

Si en 2020, notre hôtellerie est restée fermée à cause de la pandémie, cette année nous avons ouvert grandes nos portes pour les célébrations de Pâques et accueilli une trentaine de personnes, toutes résidentes au Maroc, dont six jeunes couples français et une douzaine d’enfants. Quelle joie pour les uns et les autres ! Au cours des mois suivants, des retraitants sont venus de l’Afrique, de l’Europe et même de l’Amérique du Sud. Et plusieurs groupes de visiteurs se sont succédés, soit pour découvrir les mémoriaux, soit pour un repas fraternel avec la communauté, soit pour de courts séjours à l’hôtellerie : des étudiants protestants et catholiques de l’Institut Œcuménique Al -Mowafaqa de Rabat et son directeur, le Pasteur Jean Koulagna ; des paroissiens de Fès, d’Errachidia et de la Cathédrale de Rabat ; un groupe islamo-chrétien de jeunes universitaires d’Ifrane, encadré par notre amie, la Pasteur Karen Smith. Mme le Consul de France à Fez, et le vice Consul de France à Rabat, son épouse et leurs deux enfants, sont aussi venus nous rencontrer et découvrir le monastère. 

En juin, les Frères Mineurs de la custodie du Maroc ont fait leur retraite annuelle à N.-D. de l’Atlas, puis, en août, ce furent les Sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie et les Petites Sœurs de Jésus résidentes au Maroc. Le monastère a aussi accueilli, à deux reprises, le groupe « Charles de Foucauld » qui prépare les activités prévues dans notre Eglise à l’occasion de sa canonisation, le 15 mai 2022. Et le 15 mai 2021, nous avons reçu la visite de deux amis marocains de la Tarîqa soufie Alawiyya (dont quelques membres participaient jadis aux rencontres du Ribat-es-Salam à Tibhirine). Soufiane et Jamal nous ont proposés de participer à la Journée internationale du vivre ensemble en paix, par le tournage d’entretiens avec certains frères et l’enregistrement de l’office de Tierce. Mais pour nous, le « dialogue inter-religieux » s’incarne surtout dans les rencontres de la vie quotidienne et cette année nous étions heureux de reprendre les sorties communautaires chez des familles amies, à l’occasion des principales fêtes musulmanes ou des « sadaqa’s ».

Nous avons aussi participé activement aux réunions de notre Eglise, soit sur Rabat, à Fès ou à Meknès, soit au monastère. Entre-temps, Fr. Nuno poursuit son parcours de formation à l’Institut Al-Mowafaqa et à l’ICP, presque toutes les sessions étant suivies sur place, par zoom ou sur plateforme d’études.

Pour terminer notre Lettre, nous rendons grâce à Dieu pour le séjour parmi nous de Moisés, un regardant espagnol, venu découvrir la vie monastique à N.-D. de l’Atlas. Nous prions Dieu le Père avec ferveur « de nous envoyer les frères dont nous ressentons un vrai besoin pour aller de l’avant », selon la formule de notre cher P. Jean-Pierre Schumacher, retenue pour notre prière quotidienne pour les vocations. Il est bien placé désormais, aux côtés des frères martyrs de Tibhirine, pour intercéder en faveur de nous tous !

Joyeux  Noël  2021, et grâce  sur  grâce  pour  2022. Ce sont les vœux de vos frères de Notre-Dame de l’Atlas.    

 

Le MEMORIAL des 7 Frères martyres de Tibhirine - Inauguré le 27 septembre 2019 - ND de l'Atlas - Midelt 

         

LIRE LES "LETTRES DE NOËL" et "NOUVELLES" de la communauté Notre Dame de l'Atlas :

 

Pour VISITER en IMAGES le monastère de Notre Dame de l'Atlas :

nd atlas aujourdui pin parasol

 

ARTICLE paru dans Lumen vitae, revue internationale de catéchèse et de pastorale - 2016
"Notre Dame de l'Atlas, un monastère cistercien en Afrique du Nord" , par Père Jean-Pierre Flachaire

 

INTRODUCTION à la célébration de la VISITATION
par le père Jean-Pierre Flachaire, prieur de ND de l'Atlas, à Midelt au Maroc -31 mai 2013

 

ENTRETIEN à l'ISTR de Marseille - Mars 2005
"Notre-Dame de l'Atlas : une présence de Visitation" (Père Jean-Pierre Flachaire)

 

nd atlas aujourdui esprit de tibhirineA LIRE :

"L'esprit de Tibhirine" de Frère Jean-Pierre Schumacher et Nicolas Ballet (sept. 2012) existe en livre et en audio-livre. Ils sont à retrouver dans notre  rubrique "PARUTION (Livres, CD, DVD)" .

Un petit fasicule de présentation du monastère par le Père Jean-Pierre Flachaire "Monastère Notre Dame de l'Atlas au Maroc, hier et aujourd'hui" (Editions ARCCIS, 2012, 50p.) . En vente au Monastère Notre Dame de l'Atlas et au magasin de l'Abbaye d'Aiguebelle.